56 minutes | Mar 4th 2019

TLF 096 : S’expatrier à Istanbul et vivre en Turquie pendant 7 ans

Play
Like
Play Next
Mark Played
Envie de vivre à Istanbul ? De vous expatrier en Turquie ? Dans cette interview, retrouvez Pelin qui a quitté Paris après ses études en 2012 pour s'expatrier à Istanbul. Vous allez découvrir pourquoi elle a décidé de partir en Turquie, comment elle a trouvé son premier emploi, à quoi ressemble la vie à Istanbul et ses conseils si vous souhaitez vivre dans cette ville. Écoutez tout de suite l'épisode (56 min) : Épisode #096 sur l'expatriation de Pelin en Turquie Un contrat en VIE est un excellent moyen pour réussir sa première expatriation, en toute sécurité. Nous en avions parlé avec Anaïs lorsqu'elle est partie en Chine, ou bien Maria lorsqu'elle est partie sur l'ile Rodrigues. Aujourd'hui, Pelin nous raconte son expérience qui l'a propulsé à Istanbul où elle vit depuis maintenant 7 ans. D'origine turque, elle est tombée amoureuse de sa ville d'adoption et ne se verrait pas vivre ailleurs. Dans cette interview, on discute : De ses études en France et son premier stage en Turquie Comment elle a trouvé son contrat en VIE Pourquoi les premiers mois d'adaptation ont été compliqués De la nécessité ou non d'apprendre le turc pour travailler en Turquie À quoi ressemble la vie quotidienne à Istanbul Ses conseils pour trouver un travail en Turquie Quel est l'état de sécurité à Istanbul Quels sont l'importance et l'impact de la religion en Turquie Les liens de l'épisode : Civiweb.com (VIE) Leblogdistanbul.com Instagram de Pelin Comment écouter cet épisode ? Cet épisode dure 56 minutes et vous pouvez l'écouter : Sur iTunes/Apple Podcasts Téléchargement direct (mp3) : clic droit, puis enregistrez sous Grâce aux applications mobile/tablette : Podcasts (iOS), Podcast Addict (Android) ou Deezer. Cherchez "Traverser La Frontière" Écoute en ligne, dans le lecteur ci-dessous : Expatriation à Istanbul : Le résumé écrit de l'interview Pelin est d'origine turque (ses 2 parents étant turcs). Elle est née en France et vient d'avoir 30 ans. Cela fait 7 ans qu'elle habite à Istanbul. Elle a trouvé un travail après avoir eu son bac+5 en France. Elle ne connaissait pas Istanbul avant d'y faire un stage en 2009. Trois ans avant son expatriation. Elle a tout de suite senti une attirance pour la ville. Des études à Paris jusqu'à Istanbul En finissant son cursus scolaire, elle a privilégié les offres à l'étranger et notamment Istanbul. Elle a trouvé son travail grâce au VIE (Volontariat International en Entreprise) qui permet de travailler à l'étranger avec un statut français. Pelin a fait des études en commercial international à Paris 4, avec une option en marketing pour sa dernière année. Ce qui est plutôt bien tombé, car son job en VIE était un poste en direction marketing. Pendant ses 5 années d'études, elle a fait des stages à l'étranger et en France. Elle cherchait spécifiquement un VIE pour pouvoir s'expatrier dans de bonnes conditions. Pendant 6 mois, elle a envoyé des CV "à la pelle" en prenant soin de personnaliser chaque candidature. En juillet 2012, elle a reçu une offre d'emploi avec une entreprise avec qui elle a eu un entretien auparavant. Premiers pas dans l'expatriation C'était une entreprise dans le secteur des jeux vidéos. Ils souhaitaient commercialiser un jeu vidéo coréen en Turquie et sa mission était de coordonner les actions marketing. Il fallait parler turc pour ce travail et c'est l'unes des raisons pour laquelle Pelin a été embauchée. Mais lorsqu'elle est arrivée, elle s'est rendu compte qu'elle n'avait que des notions de turc et il était compliqué d'avoir des conversations au niveau professionnel. Les premiers mois étaient difficiles. La langue turque est plutôt facile à apprendre, mais il faut quand même la travailler et prendre des cours pendant 3/6 mois. Durant ses 6 premiers mois, Pelin a perdu tous ses repères, malgré son habitude de voyager. Au tout début, elle était très stressée par son turc et passai...
Play
Like
Play Next
Mark Played