6 minutes | Oct 8, 2020

#E2 - La mécanique de l'illusion - Atelier 0-2

Le deuxième épisode du podcast emmène le visiteur dans les obsessions de l’artiste et ses recherches sur la projectabilité de l’image photographique et vidéographiques. Photographier des images pour les projeter !  D’emblée, plongée dans le noir, le visiteur-déambulateur sera au cœur de l’expérience. Et en de multiples occasions, il devra participer à l’œuvre pour en avoir la « révélation »  - au sens photographique et métaphysique du terme. Grâce à des dispositifs plus ou moins élaborés, où les jeux de miroirs jouent un rôle essentiel, le visiteur est transporté au cœur de l’univers de l’artiste, au centre de ses recherches sur l’image photographique, révélée, réfléchie, projetée, en mouvement où le temps échappe à l’instant.  Les principales œuvres comme Voyage du Brise-glace, Autant en emporte le vent et enfin A la recherche de Stella, se concentrent et questionnent sans relâche l’idée de projectabilité d’une image photographique. Cette image, il la suit à la trace, la fragmente, la déconstruit, la rend voyageuse, et même sonore mais toujours en mouvement pour lui donner une nouvelle dimension. C’est ainsi la question du transfert des images, à la fois dans le temps et dans l’espace (sur un autre objet, par exemple) qui est au cœur de cette première série d’oeuvres.
Play
Like
Play Next
Mark
Played
Share