81 minutes | Jan 22nd 2021

#28 Bernard Stamm, le Suisse qui n'a jamais fait les choses à moitié - 1ère partie

C'est l'histoire d'un jeune Suisse, à l'aise à l'école mais qui comprend vite que le grand air et la planète sont là pour être arpentés. Il devient bûcheron puis marin au long cours avant de retrouver les plaisirs nautiques de son enfance sur le Léman et la vie de convoyeur : à la mi-temps des années 1990, Bernard Stamm se lance dans la course au large, un peu par hasard. En 25 ans de carrière, il va marquer la discipline par un niveau d'engagement rare. Pas de budget pour la Mini 1995 ? Il va construire son bateau lui-même et finir 3e. Pas de budget pour le Vendée Globe ? Il va construire son bateau - encore. Et, plus tard, gagner avec lui. S'ensuivront des tours du monde en pagaille - 3 Vendée Globe, 2 Around Alone (double victoire), 3 Trophées Jules Verne (2 victoires) 1 Barcelona World Race (victoire) -, des records et beaucoup de transats. Mais aussi de nombreuses aventures : une perte de quille sur la Transat anglaise qui l'empêche de participer au Vendée Globe 2004 ; un échouage aux Kerguélen pendant le Vendée Globe suivant ; une rocambolesque disqualification dans la même épreuve 4 ans plus tard ; un sauvetage épique, incroyable, au retour de la Transat Jacques Vabre 2013... À 57 ans, depuis son moulin finistérien, Bernard Stamm vous raconte tranquillement cette vie de marin bien remplie avec le sourire. Il fallait bien deux parties à cet épisode pour en venir à bout ! Dans cette première partie, nous découvrons la genèse du jeune Stamm et ses premières aventures : la Mini et son premier Vendée Globe, avec, à chaque fois, la construction d'un bateau... par ses soins.  Générique : In Closing – Days Past Post-production : Clovis Tisserand
Play
Like
Play Next
Mark
Played
Share