114 minutes | Dec 24th 2020

#26 Jean-Pierre Dick, quand la passion du large change un destin tout tracé

C'est l'histoire d'une passion dévorante, capable de renverser un destin tout tracé. Ce destin, c'est celui de Jean-Pierre Dick, héritier du laboratoire Virbac, qui commencera naturellement par travailler dans l'entreprise familiale, avant de changer le cours de sa vie en 2001. C'est l'année de la première victoire de Michel Desjoyeaux dans le Vendée Globe, dont une phrase agit comme un déclic chez Dick, que l'amour du large, de la voile et de la compétition prend le dessus. Passionné depuis son enfance, "JP" devient coureur pro, apportant au secteur des méthodes issues du monde de l'entreprise. S'ensuivent seize années d'une carrière intense qui voit le Niçois écrire un incroyable palmarès en double, avec 4 victoires dans la Transat Jacques Vabre et 2 dans la Barcelona Wolrd Race - en compagnie de cinq équipiers différents ! Le véto passé par HEC est aussi l'un des rares marins à enchaîner quatre Vendée Globe à la suite, dont trois terminés. Classé deux fois au pied du podium, il garde le privilège d'entrer dans le cercle fermé des coureurs à finir la course... sans quille.  A 55 ans, Jean-Pierre Dick se consacre désormais à son activité de coaching d'équipiers qu'il emmène en course sur son JP54 et au circuit des ET26, qu'il a créé. Au cours de ce 26e épisode d'Into The Wind, il revient sur la genèse de sa passion, le rôle prépondérant de son père, ses premiers projets amateurs, son entrée dans le monde pro, ses choix techniques, sa manière de naviguer... Le récit d'une trajectoire originale mais passionnante. Générique : In Closing – Days Past Post-production : Clovis Tisserand
Play
Like
Play Next
Mark
Played
Share