86 minutes | Sep 4th 2020

#19 Yann Riou, l'ingénieur-ministe devenu un mediaman recherché

A 46 ans, Yann Riou est l'un des mediamen les plus respectés de la course au large. Les mediamen, ce sont ces hommes et ces femmes dont le job à bord consiste à envoyer textes, sons et images depuis les bateaux en course. Un métier né voilà une dizaine d'années dans le sillage de la Volvo Ocean Race - le tour du monde en équipage avec escales - qui a rendu leur présence obligatoire à bord depuis l'édition 2008-2009. Yann Riou est d'abord passé par la Classe Mini - 2 Mini-Transats et 3 victoires dans le Mini-Fastnet à son actif - après une école d'ingénieur un début de carrière dans les télécoms. C'est Franck Cammas, en l'embauchant en 2006 pour gérer l'électronique de Groupama 3, qui va lui ouvrir les portes du métier, en l'embarquant comme mediaman dans l'édition victorieuse de la Volvo Ocean Race en 2011-2012. Depuis, le natif de l'Ile Tudy n'a pas beaucoup posé son sac à terre : participation au tournage d'En Solitaire, Trophée Jules Verne sur Spindrift, record de l'Atlantique sur Comanche, deux autres participation à la Volvo Ocean Race avec Dongfeng et Brunel, The Bridge avec François Gabart... Et, tout récemment, Brest Atlantiques avec le duo Cammas-Caudrelier sur le Maxi Edmond de Rothschild, dont il sera le mediaman pour la prochaine tentative de Trophée Jules Verne de l'équipe. Au cours de cet épisode, Yann Riou revient sur son parcours, son métier, ses joies et ses difficultés, son matériel et l'évolution rapide du secteur. Un homme de l'ombre qui parle longtemps, profitez-en ! ----------------- Pour vous abonner à Tip & Shaft, le média des professionnels et des passionnés de voile de compétition, c'est par ici : www.tipandshaft.com/abonnement
Play
Like
Play Next
Mark
Played
Share