80 minutes | Jan 13th 2020

#10 Sébastien Millecam a créé le concept BattleKart dès ses études

BattleKart (à Mouscron) promet des sensations entre amis ou en famille. Mais qu'est-ce donc? Il s'agit d'un grand hangar. Jusque là, rien d'impressionnant. Mais quand les vidéos-projecteurs du plafond se mettent en route, ils projettent une piste de karting grandeur nature. A bord de son kart, on rentre en quelque sorte dans un jeu vidéo. Impressionnant.A part le kart, ça n'a plus beaucoup de lien avec le karting. Dans une partie de karting classique, c'est de la vitesse, de la compétition. "On ne sait pas qui nous dépasse et tout est lié à la technique de conduite, il me manquait de l'émotion". C'est de cette frustration qu'a débuté l'idée de BattleKart. Chez Battlekart, autant les femmes que les hommes s'amusent. Pas de combinaison, pas de casque, pas de risques de blessures mais un moment de plaisir garanti où le cerveau est complètement leurré. Le concept plait tellement qu'il est sold-out tous les week-ends.Ce projet, c'est le projet d'un ingénieur encore aux études, Sébastien Millecam. Tous ses travaux de fins d'études seront ciblés sur ce projet.Diplôme en poche, il se donne un an, avec 10.000 euros, pour faire aboutir son idée. Cinq ans plus tard, il est à la tête d'une équipe de 11 personnes et envisage de créer des franchises en 2020.Un vrai succès qui n'a pas été simple au départ surtout lorsque son associé le quitte à l'ouverture du concept. Il nous dévoile tout : de l'idée au brevet, de la technique au partenariat. L'interview est très riche et à 30 ans à peine, Sébastien Millecam est impressionnant de lucidité et de maturité. Faites-vous votre propre idée et allez y jouer une partie: www.battlekart.eu Il nous a cité Mons Expo,LME, Start Academy.Il avait participé au salon des innovations wallonnes d'InnovaTech. Retrouvez tous les épisodes du podcast sur www.innoverenwallonie.be Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Play
Like
Play Next
Mark
Played
Share