76 minutes | Oct 21st 2019

#1 Olivier Dufrasne traite les déchets hospitaliers du monde entier avec AMB Ecosteryl

Une interview qui traite de business & voyages autour d’une technologie unique au monde et développée à Mons !Pour ce 1er podcast, on a interviewé Olivier Dufrasne, Président de AMB Ecosteryl. A 36 ans, ce licencié en droit (du sport) n’a jamais exercé le droit. Ce multilingue, titulaire d’une maîtrise en relations internationales a rejoint directement la société familiale. Sans y être forcé, il l’a fait car il y avait des défis à relever et qu’il « savait pourquoi il se levait le matin ».Son quotidien ? Voyager à travers le monde pour proposer, à des Etats, de gros prestataires de services (Suez, Veolia, Engie) et des hôpitaux, une innovation technologique entièrement développée en Wallonie. Une techno très « green », qui stérilise les déchets biomédicaux (ceux qui viennent de salles d’opération, des seringues, des tissus de sang… bref ces choses contaminées régulièrement).Pour être au plus près de ses marchés, il a travaillé durant 7 ans au Canada. «Impossible de vendre et d’innover sur des marchés étrangers, si on n’est pas sur place pour une longue période». Ses équipes ont fait la même chose à Kuala-Lumpur.La technologie a été développée il y a 20 ans par son père, à un moment où la protection de l’environnement n’était pas encore forcément à l’agenda des autorités. Finie donc l’incinération des DASRI (Déchets d’Activités de Soin à Risques Infectieux), solution polluante et chère ou encore la stérilisation par autoclavage (qui consomme énormément d’eau) : la PME Montoise AMB Ecosteryl banalise les déchets par micro-ondes. Ils deviennent même moins dangereux que les déchets simples qui trainent dans vos poubelles ménagères.Une vraie success story hennuyère : Olivier Dufrasne et ses équipes ont déjà placé 150 machines de toutes tailles – certaines sont capables de traiter 500 kilos de déchets dangereux en une heure – dans 50 pays. Avec notamment le soutien précieux de l’AWEX (Agence wallonne à l’exportation). Avec un chiffre d’affaires annuel de 15 millions d’euros et une quarantaine d’employés, l’entreprise est présente partout : en France, en Asie (presque 100% des unités de traitement malaisiennes sont montoises), à Tahiti, aux USA, en Russie...Son secret ? Garder l’esprit ouvert, s’adapter aux cultures, travailler sur le long terme. Mais surtout : mettre le client au centre de ses préoccupations et innover. Innover sans cesse. Pour garder sa longueur d’avance. Question innovation, « on est vraiment pas mal en Wallonie, on y trouve des talents fantastiques, des ressources extraordinaires ». Il le dit, on le pense aussi. _________Il nous a mentionné la série inspirante de Netflix « Dans le Cerveau de Bill Gates » et le livre Sapiens : une brève histoire de l’humanité, de l’israélien Yuval Noah Harari. « On devrait l’enseigner à l’école ». Il conseille le programme stagiaires Explort de l’Awex : http://www.explort.be Retrouvez AMB Ecosteryl sur www.ecosteryl.com/fr/Retrouvez les informations de ce podcast sur www.innoverenwallonie.be Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
Play
Like
Play Next
Mark
Played
Share