18 minutes | Sep 3rd 2020

Episode 9 - Et le soleil rira dans la lumière

A son retour en France, Georges est surveillé par les renseignements français qui le soupçonnent de travailler en sous-main pour les soviétiques. En 1953, suite à la mort de Staline, il crée avec Louis Aragon et Jean Lurçat l'ALAP, l'Agence Littéraire et Artistique Parisienne chargée de développer les échanges culturels entre la France et les pays de l'Est. Petit à petit il se fait un nom au sein du parti communiste français et se lie d'amitiés avec les grands artistes engagés de l'époque. Néanmoins, au fur et à mesure que la guerre froide avance, la situation en URSS se détériore et un certain nombre d'intellectuels se désolidarisent du mouvement. Ce n'est pas le cas de Georges qui lui reste fidèle jusqu'à la fin...

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Play
Like
Play Next
Mark Played