28 minutes | Mar 10, 2021

#127 - Et si l’école pouvait lutter contre la fracture alimentaire ?

De la même façon qu’il existe une fracture sociale, il existe plus précisément une fracture alimentaire. À l’école par exemple, il y a les élèves qui ont pu dîner la veille attablé-e-s en famille autour d’un bon plat et les autres, qui arrivent le ventre presque vide. D’une classe sociale à l’autre, tout le monde n’arrive pas en cours avec le même horizon culinaire. En toile de fond, il y a cette autre problématique, qui est celle du lien rompu entre les champs et l’assiette. Rares sont les enfants à savoir à quoi ressemble une betterave avant qu’elle ne soit coupée en dés dans une salade de cantine… Dans ce contexte, comment renouer avec la nature et offrir aux plus jeunes de quoi se forger une culture alimentaire ?Dans cet épisode, Émilie Laystary est allée à la rencontre de Camille Labro, fondatrice de « L’école comestible » , un collectif ayant pour objectif de réparer les liens brisés entre la terre et l’assiette, en proposant à l’école une éducation alimentaire.Les références entendues dans l’épisode :Aude Vidal, Egologie: écologie, individualisme et course au bonheur, Le monde à l’envers (2017)Le site de l’école comestible: écolecomestible.org L’Edible Schoolyard, un programme lancé par Alice Waters en 1995 aux États-Unis grâce auquel plus de 5 000 écoles à travers le monde ont pu bénéficier d’ateliers d’éducation alimentaire. Son site : edibleschoolyard.org Bouffons est un podcast de Nouvelles Écoutes, animé par la journaliste Émilie Laystary avec l’aide en coulisses de Cassandra de Carvalho et Charline Yao.Montage et mixage par Laurie GalliganiGénérique réalisé par Aurore Meyer Mahieu
Play
Like
Play Next
Mark
Played
Share