Stitcher for Podcasts

Get the App Open App
Bummer! You're not a
Stitcher Premium subscriber yet.
Learn More
Start Free Trial
$4.99/Month after free trial
HELP

Show Info

Episode Info

Episode Info: Bande-annonce 1984, un roman de circonstance, écrit pourtant en 1949 par George Orwell. Le futur pour Orwell, le passé pour nous. L’occasion de faire un bilan… Où en est notre monde ? Une traversée du le roman à travers une sorte d’histoire de la musique : David Bowie, Muse, Radiohead, Rage against the machine, etc. Tous ont été inspirés par cette histoire visionnaire. Citations [See image gallery at toutavecpresquerien.com] « Jour par jour, le passé était mis à jour. On pouvait ainsi prouver, avec documents à l’appui, que les prédictions faites par le Parti s’étaient trouvées vérifiées. L’Histoire tout entière était un palimpseste gratté et réécrit aussi souvent que c’était nécessaire. »  Photo prise dans une rue de Paris Inspirations George Orwell était un journaliste engagé. Avant d’écrire son roman, il publie des articles sur des foyers ouvriers misérables et sur les chômeurs dans les quartiers sinistrés de Londres, dans l’immédiat après-guerre. Dans sa correspondance, il considère « 1984 » comme une réflexion et un avertissement contre les totalitarismes.  Il s’inspire de la dystopie de Levgeni Zamiatine intitulée « Nous » parue en 1920, et par la société décrite dans « La Kallocaïne », un roman de Karin Boyle daté de 1940, évoquant la délation et la trahison des proches dans un régime totalitaire.  Quant à « Big Brother », George Orwell s’inscrit dans les premières craintes liées aux débuts de la télévision. Déjà dans le film « Les temps modernes », en 1936, Charlie Chaplin est rappelé à l’ordre par un écran géant où apparaît le patron qui le suit des yeux…  Une angoisse reprise sous diverses formes en littérature et en cinéma, des écrans géants interactifs sur le mur des maisons, inventés en 1953 par Ray Bradbury dans « Farenheit 451 », jusqu’à l’ordinateur Hal 9000 qui surveille le vaisseau imaginé en 1968 par Stanley Kubrick dans « 2001 : l’Odyssée de l’espace ».  Ridley Scott En 1984 précisément, Ridley Scott réalise ce film publicitaire pour le lancement d’un ordinateur à usage privé. Un petit chef d’œuvre intemporel, époustouflant de réalisme et d’actualité :  Cinéma En 1984, l’adaptation du roman est portée au cinéma par Michael Radford. John Hurt joue Willson Smith avec subtilité.Le film s’ouvre sur la phrase suivante : « Qui gouverne le passé gouverne le présent. Qui gouverne le présent gouverne l’avenir. » Impressions de lecture Au-delà des réflexions politiques et psychologiques, Orwell établit que la stratégie première d’un gouvernement pour détruire un homme ou une société, c’est d’effacer son passé. La plus grande manipulation qu’un chef d’état puisse exercer sur son peu...
Read more »

Discover more stories like this.

Like Stitcher On Facebook

EMBED

Episode Options

Listen Whenever

Similar Episodes

Related Episodes