expression La Poudre - Épisode Bonus - Bibliothèque Marguerite Durand | Listen via Stitcher Radio On Demand
Bummer! You're not a
Stitcher Premium subscriber yet.
Learn More
Start Free Trial
$4.99/Month after free trial

Show Info

Episode Info

Episode Info: Au micro de Lauren Bastide, Christine Bard raconte l’histoire de la bibliothèque Marguerite Durand et ce qui la menace (03:39), l’importance de la littérature dans les luttes féministes (14:00), l’héritage de la première vague féministe (17:16), les divergences de Madeleine Pelletier et de Marguerite Durand, deux féministes majeures de cette période (25:06), le travail dédaigné des historiennes des femmes, notamment celui de Michelle Perrot (32:30), le lien unissant le militantisme et la recherche en études de genre (34:28), la nécessité de champs d’études spécifiquement liés aux questions féministes (40:05), la 3ème vague féministe et sa revendication d’espaces non-mixtes si mal comprise (50:12) et les éternels problèmes économiques du mouvement féministe (01:03:02). Dans cet épisode, Christine Bard, historienne des femmes, du féminisme et de l’antiféminisme et fondatrice de l’association « Archives du féminisme », rappelle l’importance des archives dans la lutte pour les droits des femmes. L’interview s’est déroulée le 9 octobre 2017 au sein de la bibliothèque Marguerite Durand, spécialisée dans l’histoire des femmes et du féminisme, et aujourd’hui menacée de disparition. Ce lieu de mémoire a été fondé en 1932 grâce à la journaliste féministe Marguerite Durand. Quelques temps après la création de « La Fronde », le premier quotidien féministe au monde, en 1897, Marguerite Durand constitue une bibliothèque destinée aux collaboratrices du journal et encourage ses lectrices à faire dons de leurs ouvrages féministes. Ayant rassemblé une collection d’archives importante et précieuse, Marguerite Durand en fait don, de son vivant, à la Ville de Paris, en échange de la promesse de l’ouverture au public de cette première bibliothèque féministe. Marguerite Durand en sera la conservatrice jusqu’à sa mort en 1936. D’abord installée au dernier étage de la mairie du 5e arrondissement, la bibliothèque occupe désormais un étage de la médiathèque Jean-Pierre Melville, 79 rue Nationale dans le 13ème arrondissement. Aujourd’hui, sous prétexte de travaux, la mairie prévoit la fusion de la bibliothèque Marguerite Durand dans la Bibliothèque historique de la Ville de Paris, ce qui conduirait à la dissémination de ses fonds d’archives. Pour soutenir la Bibliothèque Marguerite Durand, signez la pétition du Collectif Sauvons la Bibliothèque Marguerite Durand Cet épRead more »

Discover more stories like this.

Like Stitcher On Facebook

EMBED

Show Info

Episode Options

Listen Whenever

Similar Episodes

Related Episodes